« Revenir

Les coups de coeur de Filigrane (juin 2022)

Apaiser nos tempêtes

Jean Hegland

Les parcours d’Anna et de Cerise n’ont rien de commun. Promise à une brillante carrière, Anna étudie la photographie à l’Université de Washington ; lycéenne, Cerise habite en Californie sous l’emprise totale de sa mère. Lorsque chacune des jeunes femmes tombe enceinte par accident, Anna avorte, et Cerise garde l’enfant. Dix ans plus tard, leur choix aura déterminé le cours de leur vie. D’espoirs en déceptions, de joies en drames, Anna et Cerise, bientôt réunies par le hasard, apprennent à être mères, et à être femmes

 


L’économie féministe               

Hélène Périvier

La science économique a été pensée par des hommes, pour être au service d’une société dirigée par des hommes. Elle est aussi la science sociale la moins féminisée. En levant le voile sur l’apparente neutralité des concepts et des analyses de cette discipline, elle met au jour les ressorts d’une organisation sociale issue du modèle patriarcal, centrée sur Monsieur Gagnepain, tandis que Madame Aufoyer est devenue Madame Gagnemiettes. L’économie féministe, parce qu’elle renouvelle les thèmes et les approches de la discipline, déploie des savoirs et des outils pour atteindre l’égalité des sexes

 


Chattologie

Louise Mey, Klaire fait Grrr

Adaptation de la pièce de théâtre à succès, cet ouvrage est un essai illustré sur les règles, à cheval entre l’essai et la bande dessinée. Il reprend les thèmes abordés dans le spectacle et les approfondit avec davantage d’informations, des blagues, et des dessins épiques. Chattologie s’adresse à toutes et à tous.

 


Kuessipan

Naomi Fontaine

Kuessipan : mot innu signifiant « à toi » ou « à ton tour ». Premier roman de Naomi Fontaine, Kuessipan est un livre bouleversant qui nous fait découvrir le quotidien sur une réserve innue. C’est avec la grâce et la justesse d’une langue éblouissante que l’auteure évoque cette réalité. »

 


Les femmes vikings, des femmes puissantes     

Jóhanna Katrín Friðriksdóttir                                                                                                                                                                

Il n’y a guère d’imaginaire plus viril que celui des Vikings : barbares pillards à la barbe hirsute, grands explorateurs naviguant sur les mers de Scandinavie. Mais que faisaient les femmes vikings pendant ce temps ? À la croisée des sources historiques, archéologiques et des sagas islandaises, cet ouvrage propose une relecture de la civilisation viking selon un prisme féminin. On découvre des femmes vikings qui, loin d’être cantonnées aux tâches domestiques, explorent, décident, écrivent, combattent parfois

 


Le genre expliqué à celles et ceux qui sont perdu·es

Aline Laurent-Mayard, Marie Zafimehy

Si vous ouvrez ce livre, c’est que vous voulez comprendre ce que veulent dire des mots comme « non-binarité », « pansexualité », « transparentalité », « cisgenre », « fluide », « demisexuel », « LGBTQ+ »… Comprendre pourquoi votre fils refuse que vous offriez des jouets roses à votre petite-fille, pourquoi votre voisine affiche un drapeau arc-en-ciel à son balcon, etc. Ce livre-guide donne, avec clarté et pédagogie, des clés pour répondre à vos questionnements. Définitions, polémiques, comptes à suivre, livres, séries, films, documentaires de référence, glossaire des mots incontournables.

 


La déferlante : la revue des révolutions féministes

 

La Déferlante est la première revue trimestrielle post-#metoo consacrée aux féminismes et au genre. Tous les trois mois, elle raconte les luttes et les débats qui secouent notre société. Créée et dirigée par des femmes, La Déferlante donne la parole aux femmes et aux minorités de genre et visibilise leurs vécus et leurs combats. »

 


Soeurs : revue de poésie

Sœurs est une revue de poésie féministe née en janvier 2020. Son but est de faire découvrir des poétesses de diverses époques et régions du monde, réunies autour d’un thème, au sein d’un petit format abordable et magnifiquement illustré, à parution trimestrielle.

 


On l’appelait Vermicelle

Fanny Vella

De sa naissance à son adolescence, Vermicelle, petite fille hyperactive et hypersensible, va connaître bon nombre d’embûches : une parentalité faite d’absences, de tabous, de non-dits, de violences et de sexisme ordinaires, mais aussi la naissance de sa petite soeur handicapée. L’histoire de Vermicelle, c’est la vie dans toute sa noirceur, et sa douceur aussi, mais à travers les yeux d’une enfant qui transforme les nuages en arc en ciel, qui brode un conte de fée avec les fils de son quotidien. C’est la toxicité derrière les jolies robes, l’amour derrière le chantage, avec en fil rouge l’imagination débordante de Vermicelle. BD tendre et sensible, profonde et engagée, l’histoire lumineuse d’une petite fille forte d’une merveilleuse imagination