+Nous soutenir

Activités collectives

Partager, s’étonner, découvrir

Stimuler les solidarités à travers le partage de compétences et de savoirs, valoriser la créativité des femmes, permettre aux points de vue de se confronter, de s’affirmer et de s’enrichir des expériences des autres, dans un cadre bienveillant.

Les différentes activités collectives proposées par F-Information favorisent le partage et le tissage de liens sociaux pour une société plus ouverte et plus solidaire. 

Prochains événements

Rési-F

Femmes suisses ou étrangères, immigrées, réfugiées ou requérantes d’asile, le Rési-F vous offre la possibilité de vous enrichir au travers d’échanges de savoirs, d’idées et d’activités dans un esprit d’ouverture et de solidarité.

Activité soutenue par le BIE – Bureau de l’intégration des étrangers – et du SEM – Secrétariat d’Etat aux Migrations.

10 rencontres par an, les 3èmes jeudis du mois
de 17h30 à 19h30 à F-information

Libre et gratuit

Les ateliers

Les ateliers permettent un approfondissement de certains sujets qui concernent les  femmes dans leur vie personnelle, sociale et professionnelle. Ils favorisent la création de liens entre des femmes qui ne se seraient jamais croisées sinon, et la  « pollinisation » d’une vision du féminisme. Les ateliers peuvent être de diverses formes. 

Ateliers de développement personnel, d’écriture, artistiques ou autres.

Bilan portfolio de compétences

Bilan portfolio de compétences selon la méthode effe pour femmes en emploi ou en transition professionnelle.

Les Salons

Le pari des Salons est de faire place à la rencontre et à la conversation. C’est une formule simple et originale que nous expérimentons depuis 1997. Des thèmes proposés sous forme de citations, quelques chaises autour d’une table, un lieu qui favorise la parole, et l’imprévu de la rencontre. Ecoute, respect de l’autre, patience et une bonne dose de capacité à penser de façon autonome, sont les ingrédients nécessaires pour que le pari soit gagnant. Les propos fusent, se croisent, s’entrechoquent ou se tricotent, pendant l’heure et demie que dure cette rencontre mensuelle. Quand sonne l’heure de la fin, on se quitte, sans autre forme de conclusion. A chacun-e ensuite de continuer à réfléchir, voire à porter la discussion dans un autre cadre ! C’est aussi simple que cela, aussi fragile et puissant à la fois.